VTP ou VLAN Trunking Protocol

 Qu'est que le VTP

Il permet de diffuser la déclaration des VLANs pour les ports trunk sur l'ensemble du réseau en réalisant une administration centralisée de ceux-ci.

Propriétés

C’est un protocole propriétaire Cisco de niveau 2. De part sa simplicité et sa puissance, l’IEEE a sorti un protocole similaire afin de permettre cette fonctionnalité entre switchs de constructeurs différents: GVRP (GARP VLAN Registration Protocol). La norme est IEEE 802.1ak

Mode de fonctionnement

Le serveur tient à jour une table de VLANs déclarés. Cette table est diffusée à l'ensemble des clients étant sur le même domaine VTP. De ce fait chaque modification de la table est répercutée à l'ensemble des clients. Ainsi tous les VLANs définis sur le serveur pourront transiter par l'ensemble des ports trunk des switchs clients (sauf configuration contraire sur les interfaces).

Les matériels peuvent être en mode

- Server : Il est associé à un domaine VTP. La déclaration des VLANs s'effectue sur le serveur. Il tient à jour la liste des VLANs déclarés et la diffuse à l'ensemble des clients.


- Client : Il est associé à un domaine VTP. Il reçoit la liste des VLANs, il la propage aux autres clients auxquels il est connecté et met à jour sa propre liste.





- Transparent : Il est associé à aucun domaine VTP. Sa liste de VLAN est locale et n'est pas mis à jour lorsqu'il reçoit une trame VTP. Cependant il propage les listes de VLAN qu'il reçoit. 


 Synchronisation

A chaque création/suppression/modification de VLAN, une variable appelée RN – Revision Number – s’incrémente (initialement 0 puis 1 puis 2 puis 3…). A chaque création/suppression/modification de VLAN, le switch Server envoi un message VTP avec la nouvelle valeur du RN. Les autres switchs compare le RN reçu du switch Server avec le RN qu’ils stocke en local, si ce dernier est plus petit (logiquement) alors les switchs se synchronisent avec le Server et récupère la nouvelle base de données des VLANs.

Par défaut, le RN est envoyé automatiquement dès une création/suppression/modification de VLAN puis envoyé toutes les 5 minutes.

VTP Pruning

Cette commande optionnelle permet de faire des économies de bande passante.

Explication: imaginons qu’un switch reçoit les VLANs 1 et 2 mais qu’aucunes de ses interfaces appartiennent au VLAN 2. Lorsque le switch voisin lui enverra des trames du VLAN 2, ce switch les supprimera car aucune de ses interfaces appartiennent à ce VLAN. Il est donc inutile que le switch voisin lui envoi du trafic pour le VLAN 2.

On active alors la fonction VTP pruning pour avertir le switch voisin de ne pas lui envoyer de trafic pour ce VLAN. La fonction s’active à partir du switch Server.
 

Important: si un switch client possède un RN plus élevé que le switch Server (imaginons qu’il était dans un autre réseau puis branché au notre), contrairement à ce qu’on peut penser, le client ne va pas récupérer la base de données de VLAN du Server mais l’inverse!

Pourquoi? Parce que quelque soit le mode du switch, Server ou Client, il se synchronise toujours sur celui qui a le RN le plus élevé. Dans notre cas, c’est le Server qui va se synchroniser et récupérer la base de données de VLAN du Client. Il est donc très important de remettre le RN à zéro. Pour cela, effectuer un simple basculement en mode Transparent puis en mode Client (exemple plus bas)
Remarques importantes

    Les messages VTP se propagent sur les liens configurés en Trunk (norme 802.1Q) et pas en Access
    VTP ne gère que la plage de VLAN comprise entre 1 et 1005. La plage étendue 1006 à 4096 n’est pas supportée. Pour cela, il faut basculer en mode Transparent sur tous les switchs et créer ses VLANS étendus à la mano
    Il existe 3 versions de VTP, bien vérifier qu’une et une seule version est active sur son réseau pour éviter les surprises (v1 et v2 incompatibles entre elles)
    La configuration VTP n’est pas visualisable dans la running-config mais est stockée dans le fichier vlan.dat situé dans la flash (faites un show flash: pour voir le fichier)

Configuration


Pour configurer le VTP, voici les étapes:

    obligatoire: configurer un domaine VTP qui permet à tous les switchs d’être dans le même “groupe d’amis”
    obligatoire: configurer le mode de votre switch (client, transparent ou server)
    optionnel: activer la fonction pruning
    optionnel: configurer un mot de passe pour sécuriser les messages VTP
    optionnel: activer la version 2 ou 3 de VTP (version 1 active par défaut)


1. configuration domaine VTP qu’on appelle khair:

Switch>enable
Switch#configure terminal
Switch(config)#vtp domain khair


2. configuration du mode Server:

Switch(config)#vtp mode server  (Server /Client /Transparent )
Device mode already VTP SERVER.

On remarque que le switch est déjà en mode Server par défaut, ce qui est pratique car on peut créer des VLANs une fois le switch sorti du carton.

3. configuration d’un mot de passe VTP 1234:

Switch(config)#vtp password 1234
Setting device VLAN database password to 1234

4. activation de la fonction pruning (à partir du switch Server):

Switch(config)#vtp pruning
Pruning switched on


5. activation de la version 2 de VTP  (à faire sur tous les switchs):

Switch(config)#vtp version 2

 

Vérification

Pour vérifier que le VTP est bien configuré, voici les étapes:

    visualiser si le mot de passe a bien été tapé
    vérifier si on envoi et on reçoit bien des messages VTP avec les switchs voisins
    vérifier la configuration globale du VTP (commande la plus utilisée)

1. visualisation du mot de passe configuré

Switch#show vtp password
VTP Password: 1234

2. vérification des compteurs des messages VTP envoyés et reçus:

Switch#show vtp counters
VTP statistics:
Summary advertisements received     : 0
Subset advertisements received          : 0
Request advertisements received        : 0
Summary advertisements transmitted : 0
Subset advertisements transmitted      : 0
Request advertisements transmitted    : 0
Number of config revision errors        : 0
Number of config digest errors           : 0
Number of V1 summary errors           : 0

VTP pruning statistics:

Trunk            Join Transmitted Join Received    Summary advts received from
                                                   non-pruning-capable device
---------------- ---------------- ---------------- ------------------------ ----------- -------

 

On remarque que tous les compteurs sont à 0, ce qui est logique car pour le moment, je n’ai pas encore créer/supprimer/modifier des VLANs. On revérifiera ces compteurs un peu plus tard.

3. vérification de la configuration globale du VTP:

Switch#show vtp status
VTP Version                                        : 2
Configuration Revision                       : 1
Maximum VLANs supported locally  : 255
Number of existing VLANs                : 5
VTP Operating Mode                          : Server
VTP Domain Name                             : KHAIR
VTP Pruning Mode                             : Disabled
VTP V2 Mode                                     : Enabled
VTP Traps Generation                        : Disabled


Explication de chaque ligne:

    VTP Version: affiche quelle est la version maximum supportée par le switch (ici le switch supporte les versions 1 et 2). Attention, ce n’est pas forcément celle active!
    Configuration Revision: en mode server, elle débute à 1. En mode transparent, elle ne sert pas et donc mise à 0.
    Maximum VLANs supported locally: nombre maximum de VLAN que le switch supporte. Dépend du type de switch (ici un 2960)
    Number of existing VLANs: nombre de VLANs présents dans le switch (par défaut, les VLANs 1, 1002 à 1005 sont présents donc = 5)
    VTP Operating Mode: Server, Client ou Transparent
    VTP Domain Name: nom de votre “groupe” d’amis
    VTP Pruning Mode: activation/désactivation de la fontion de pruning
    VTP V2 Mode: c’est ici qu’on peut vérifier si la version 2 est bien activée (ou la version 3 si le switch la supporte)
    VTP Traps Generation: permet d’envoyer des traps SNMP vers un serveur pour prévenir les administrateurs lorsqu’il y a un changement au niveau VTP (par exemple lors de la création d’un VLAN)









0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Download